We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
TOYAMA Un voyage pittoresque, pour découvrir les technologies les plus récentes et la sagesse d’antan
  • TOKYO
  • TOYAMA

Thèmes des itinéraires touristiques présentés

WISDOM&VIRTUAL REALITY

Voyageurs

  • Traveled : October,2019 Aidart Lucie
    Blogueuse de voyage
    Pays de résidence France
  • Traveled : October,2019 Jason EVRARD
    Guide français au Japon et reporter pour Kanpai! (guide de voyage français pour le Japon)
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: France

Après une expérience ludique de réalité virtuelle dernier cri au SKY CIRCUS, l’un des établissements les plus à la pointe sur la réalité virtuelle du Japon, cap sur le village historique de Gokayama, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, où vous pourrez observer une architecture splendide qui trouve ses racines dans la sagesse inhérente à la vie quotidienne. Un voyage inoubliable qui vous permettra de découvrir les technologies les plus avancées et la sagesse quotidienne propre aux régions enneigées.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://www.toyamashi-kankoukyoukai.jp/en/

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle

ANA216 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Aidart Lucie

    Vol international d’ANA:Le vol était à l’heure et les hôtesses de l’air étaient très sympathiques et agréables. Le service de divertissement est très bon et les repas sont bons. L’avion est agréable et propre et tous les services offerts sont excellents.

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Plateforme panoramique SKY CIRCUS Sunshine 60more

Visites recommandées

Plateforme panoramique SKY CIRCUS Sunshine 60

Le Sky Circus Sunshine 60 Observatory a évolué pour passer d’une simple plateforme panoramique destinée à l’observation, à une plateforme offrant de nombreuses expériences sensorielles !
Les activités de découverte du ciel proposées, telles que "Tenku 251", "Kaleido Scape", "Sky Bridge", "Sky Party" ou encore "Cafe Quu Quu Quu", procureront aux visiteurs émotions fortes et surprises au travers de sensations visuelles, tactiles et sensitives.
Vous pouvez aussi profiter de l’observation panoramique, avec la plateforme située à 251 mètres d’altitude, permettant d’admirer le magnifique paysage à 360°.

  • Aidart Lucie

    Sky Circus:Sky Circus était superbe ! Il est dommage que le temps fût mauvais et la vue brumeuse et j’aurais aimé voir le coucher du soleil de cet endroit de Tokyo un jour ensoleillé. J’ai trouvé que les animations/illusions étaient surtout destinées pour le public des enfants. Les jeux VR sont drôles et c’était une expérience intéressante.

    Repas à Sushidokoro Ginza Fukusuke:Ce repas à Sushidokoro Ginza Fukusuke était délicieux, que ce soit les sushis ou le dessert. Nous étions dans un salon privé, mais on peut aussi profiter de l’ambiance dans la salle principale, en voyant les chefs cuisiner et en profitant du paysage. Ce restaurant était très agréable !

  • Jason EVRARD

    Sky Circus : Il s’agit d’un site à faire en famille avec des enfants grâce aux différentes attractions virtuelles disponibles. Pour les adultes aussi, les sensations peuvent valoir le détour, comme celles avec le canon humain. La vue est jolie de jour, mais encore plus la nuit. Le lieu est donc aussi à recommander en soirée.

    Repas à Sushidokoro Ginza Fukusuke : Les sushis du Sushidokoro Ginza Fukusuke sont vraiment de bonne qualité. Il est agréable d’avoir une petite entrée et un petit dessert. La pièce privée est agréable, car l’on est au calme, mais on peut également profiter de la vue dans la salle principale car le restaurant, situé au 59ème étage du Sunshine City, dispose de plusieurs places avec vue sur la ville.

Ligne JR Yamanote
Ikebukuro → Akihabara
20 minutes

Akihabaramore

Akihabara

Plus communément appelé Akiba, Akihabara est connu pour être le plus important quartier de vente de produits électroniques du monde. Il s'étend autour des avenues Chuo-dori et Kanda Myojin-dori. On y rencontre tout type de commerces, allant des grandes surfaces proposant des appareils électroménagers dernier cri tels que des smartphones et des ordinateurs, aux simples boutiques de composants électroniques. Akihabara est également la mecque des "otaku" et nombreux sont les fans à se presser dans les boutiques de bande dessinée et de dessins animés japonais, de produits dérivés à l'effigie des idoles locales, et dans les maid cafés. De nouveaux lieux sont aussi à découvrir sous la voie ferrée aérienne de la gare JR d'Akihabara. A quelques pas du quartier électrique, vous pourrez découvrir le sanctuaire Kanda-myojin dont l'histoire remonte à près de 1300 années.

  • Aidart Lucie

    Akihabara : J’ai beaucoup aimé la visite d’Akihabara. Je suis déjà allée de nombreuses fois dans cet endroit, mais cette fois, j’ai pu voir Akihabara sous différents angles : non seulement pour la culture des Otaku, mais aussi des magasins de souvenir qui rassemblent des spécialités de tout le Japon ou le quartier Electric Town qui est resté inchangé. J’ai pu découvrir des facettes du Japon que l’on n’imaginait pas forcément. J’ai pour ma part pu découvrir Akihabara sous une toute nouvelle perspective, et j’ai adoré.

  • Jason EVRARD

    Akihabara : Il y avait des spots amusants et variés à Akihabara. La boutique Chabara avec les nombreux produits alimentaires spécifiques selon les différentes régions que les Japonais achètent pour faire des cadeaux vaut le détour. Le magasin de figurines Tamashii Nations Tokyo est un bon exemple des produits que l’on peut trouver à Akihabara. La petite touche d’actualité avec le magasin officiel Tokyo 2020 est pas mal non plus.

Ligne JR Sobu, train omnibus
Akihabara → Yoyogi

Ligne JR Yamanote
Yoyogi → Harajuku
20 minutes(d’Akihabara à Harajuku)

Rue Takeshita-dorimore

Rue Takeshita-dori

Rue principale du quartier de Harajuku, Takeshita-dori est la capitale nationale du "kawaii". Longue de 350 mètres environ, elle abrite une multitude de commerces très prisés des jeunes, comme des boutiques de vêtements, de gadgets, des crêperies, des purikura (cabine photographiques récréatives) et des 100-yen shop (où tous les articles valent 100 yens). Comme les touristes étrangers sont eux aussi nombreux à s'y presser, c'est une véritable cohue du matin au soir pendant les week-ends et les vacances d'été. Les petites ruelles environnantes abritent également des endroits tendances où il n'est pas rare de voir les gens faire la queue. Le centre d'information touristique de Harajuku se trouve à proximité du carrefour qui est au bout de la rue Takeshita-dori.

  • Aidart Lucie

    Rue Takeshita : Pour moi, Harajuku et la rue Takeshita sont des endroits à voir une fois en venant à Tokyo. Il y a toujours de nombreux visiteurs et c’est un endroit très animé. J’ai eu surtout l’impression que c’est un endroit où il y a beaucoup de jeunes personnes. J’ai aimé y passer et m’amuser à prendre des photos. J’ai traversé non seulement la rue Takeshita mais aussi les ruelles de Urahara, et j’ai bien aimé la sensation de m’être perdue dans ces petites rues où sont alignées des boutiques.

    Dîner à Shibuya Tempura Bar Kakureya Shibuten : J’ai dégusté un excellent dîner de tempuras et de soba, dans une ambiance relaxante et typiquement japonaise. C’est l’endroit parfait pour venir entre amis se régaler et passer un excellent moment en soirée !

  • Jason EVRARD

    Rue Takeshita : Le mélange street art et mode est intéressant à voir à Harajuku. Des vêtements et produits intéressants sont vendus dans la rue Takeshita. Design Festa Gallery est un bon endroit pour découvrir l’art moderne et le street art, ainsi que pour se reposer en buvant un thé ou café. Urahara est une rue connue pour ses marques de mode, et ses quelques créateurs célèbres et friperies.

    Dîner à Shibuya Tempura Bar Kakureya Shibuten : L’atmosphère du bar Shibuya Tempura Bar Kakureya Shibuten est intimiste et plutôt chaleureuse. Les tempuras sont vraiment bons et variés (crevette, poisson, légumes, viande). Un endroit à recommander pour passer une agréable soirée.

Métropole de Tokyo

Deuxième jour

HOKURIKU(TOYAMA)

Aéroport international de Tokyo-Haneda

ANA (ANA Expericence JAPAN Fare) Afficher les détails

  • Aidart Lucie

    Vol domestique d’ANA : Nous avons pu choisir notre siège, et j’ai pu prendre une fenêtre, de laquelle j’ai pu voir le mont Fuji lors du vol, et les montagnes à l’arrivée à Toyama. J’ai pu voir des paysages magnifiques ! Le vol était ponctuel et très confortable et les hôtesses étaient très sympathiques ! Un super moyen de se déplacer rapidement pour découvrir une nouvelle région. ANA propose également des tarifs spéciaux et les étrangers résidant hors du Japon peuvent prendre des vols intérieurs à un prix moins cher que d’habitude !

  • Jason EVRARD

    Vol domestique d’ANA : Le vol ANA pour Toyama était à l’heure avec un embarquement sans encombre. Le confort du siège était bon avec assez d’espace devant pour ses jambes. J’ai pu profiter de boissons gratuites.

Aéroport de Toyama Kitokitomore

Aéroport de Toyama Kitokito

Cet aéroport est le point d’entrée aérien dans la région de Toyama, mais c’est également un lieu où les voyageurs pourront trouver des informations sur le tourisme dans cette région, goûter aux spécialités de la préfecture et se procurer des souvenirs et autres objets typiques de Toyama. L’aéroport est également équipé d’une plate-forme d’observation offrant une splendide vue à 360° sur les paysages si caractéristiques de Toyama, avec la chaîne de montagnes Tateyama à l’est et les rivières entourées de plaines verdoyantes à l’ouest. Au rez-de-chaussée (1F) de l’aéroport, un espace d’exposition a été aménagé où sont présentées des maquettes de différents avions historiques. Les amateurs de gastronomie ne seront pas en reste avec quatre restaurants et cafés proposant une cuisine japonaise et occidentale, dont le célèbre plat de nouilles Himi Udon de Toyama. Un de ces restaurants, le Kaiten Toyama Sushi, propose des sushis préparés avec du poisson très frais pêché directement dans la baie de Toyama à proximité. Pour les visiteurs à la recherche d’un souvenir, la boutique Maidohaya propose une grande variété d’articles, notamment le célèbre plat au poisson à emporter Masuzushi, différents aliments à base de poisson et de fruits de mer, ou encore des produits artisanaux de la préfecture. La boutique Kokando, quant à elle, propose des remèdes originaux que l’on trouve uniquement à Toyama, région dans laquelle la vente de médicaments a tenu une place importante tout au long de l’histoire. Cet aéroport est conçu pour permettre à tous les voyageurs venus visiter la région ou quittant la préfecture de passer un moment agréable et divertissant.

Bus
20 minutes

Alentours de la gare de Toyamamore

Alentours de la gare de Toyama

Les sites touristiques sont contenus dans un rayon assez réduit autour de la gare de Toyama. Ils sont facilement atteignables par de nombreux moyens de transport, à commencer par les tramways "Centram", qui relient la gare au centre-ville, et "Portram", qui relient la gare au port, ou encore les bateaux de plaisance qui naviguent sur la rivière et le canal. Profitez donc de ces divers trajets pour visiter les divers sites et bâtiments touristiques.
La gare comprend un centre commercial avec de nombreux restaurants et des boutiques de souvenirs, mais également un office de tourisme de catégorie 3, c’est-à-dire proposant ses services en trois langues étrangères au minimum. Il est possible d’y trouver des produits de saison et les spécialités de la région de Toyama tout au long de l’année.

  • Aidart Lucie

    Essai d’une armure de samouraï au centre d’informations touristiques de Toyama : Il est toujours très amusant de revêtir les costumes traditionnels au Japon et l’armure de samouraï est toujours un must, même si c’est un peu difficile quand il fait chaud. Les paysages autour du château, le jardin et le château en lui-même sont jolis. J’ai essayé le kimono, mais je recommande de choisir l’armure de samouraï pour cette expérience.

    Musée de l’art du verre de Toyama : Ce musée et ce bâtiment sont modernes et très beaux. C’est un très bel endroit à visiter à Toyama par temps de pluie. J’ai beaucoup apprécié cet endroit.

    Ikedaya Yasubei Shoten (expérience de fabrication traditionnelle de pilules) : J’ai beaucoup aimé cette expérience, en lien avec l’histoire de Toyama. J’ai beaucoup appris sur la fabrication traditionnelle de pilules et je me suis rendu compte de la difficulté du processus. Pouvoir expérimenter un art traditionnel du lieu et en apprendre plus à ce sujet est très enrichissant.

    Déjeuner à Ikedaya Yasubei Shoten : Un délicieux repas inattendu, bon pour la santé, qui se base sur la pensée que la « nourriture » est le premier pas pour la santé. C’est une idée à laquelle j’adhère fortement et j’ai été émue de pouvoir découvrir des spécialités culinaires japonaises sur le même principe.

    Musée de l’art et du design de la préfecture de Toyama : J’ai été surprise par la modernité et la richesse des œuvres de ce musée. En raison d’un vent fort, la terrasse était malheureusement fermée, mais j’ai passé un très bon moment à explorer ce musée d’art et de design. Le bâtiment est superbe, dans un joli cadre avec vue sur les montagnes et les collections sont passionnantes, présentant de l’art japonais moderne, mais aussi des œuvres du monde entier. Une belle visite à faire à Toyama !

  • Jason EVRARD

    Essai d’une armure de samouraï au centre d’informations touristiques de Toyama : Les gens de l’office de tourisme de Toyama sont gentils et parlent bien anglais, c’est donc utile pour les voyageurs étrangers. L’essai d’une armure de samouraï est une activité amusante, surtout parce que vous apprenez comment la porter traditionnellement. Le château de Toyama et le petit jardin japonais en arrière-plan sont plutôt beaux. C’est ainsi agréable de se promener dans cet endroit.

    Musée de l’art du verre de Toyama : L’intérieur du bâtiment du musée de l'art du verre est très beau avec une impressionnante impression d’espace et une atmosphère chaleureuse due à l’utilisation du bois. La bibliothèque à l’intérieur est également très accueillante. C’est une bonne adresse s’il pleut pour y passer un peu de temps. Dans l’exposition sur le verre, toutes les œuvres sont impressionnantes et créées par les artistes avec des technologies de pointe. La collection contient des pièces impressionnantes, notamment celle qui ressemble à un coussin.

    Déjeuner à Ikedaya Yasubei Shoten : La nourriture est bonne. On ressent vraiment en mangeant le côté bon pour la santé du repas préparé. Le riz noir est très savoureux. L’entrée avec des pâtes au sésame et tofu ainsi que le mélange de légumes et de figues fonctionne bien ensemble. Le thé aussi est bon. C’est un bon endroit pour déjeuner.

    Musée de l’art et du design de la préfecture de Toyama : Le bâtiment est très agréable à l’intérieur avec une belle vue sur le canal. La collection est impressionnante : on y trouve des œuvres de Picasso et d’artistes japonais célèbres. Une autre partie de l’exposition est plus pop avec des chaises contemporaines et la très belle série d’affiches. Le grand tableau où vous pouvez sélectionner une partie des posters pour les regarder est une bonne idée. Les statues de gros ours sont aussi intéressantes car elles confèrent au musée une atmosphère un brin décalée.

Train (JR)
10 minutes

Bus
60 minutes

Inami (Rue Yokamachi-dori)more

Inami (Rue Yokamachi-dori)

Ce quartier s'est développé aux abords du temple Zuisen-ji, construit au 14e siècle. Le quartier prospère de nos jours au Japon grâce à la sculpture sur bois, et c'est le seul endroit au monde où les ateliers de sculpteurs sur bois se trouvent les uns à côtés des autres.
Tout le quartier est comme un immense musée dédié à la sculpture avec ces innombrables œuvres décorant l’ensemble des rues pavées, qui sont baignées du parfum des différentes essences de bois et bercées par la douce musique des maillets qui s’activent.
La valeur historique et culturelle du site a été reconnue officiellement en mai 2018 par une désignation en tant que patrimoine du Japon.

  • Aidart Lucie

    Inami : Inami, la ville du vent et du bois est une superbe ville à découvrir lors d’un itinéraire à Toyama. Toutes les boutiques et sculptures qui s’alignent dans cette rue sont superbes. Le temple est splendide et les alentours champêtres sont un régal pour ceux et celles qui, comme moi, aiment découvrir la beauté et la poésie de la campagne japonaise. C’est l’un de mes gros coups de cœur de ce voyage. J’y ai d’ailleurs vécu un instant de magie au coucher du soleil.

  • Jason EVRARD

    Inami : Le temple Zuisenji à Inami est grand et très impressionnant. On ne trouve pas d’autre décoration que le travail sur le bois, et cela crée une atmosphère calme à la visite. L’enceinte intérieure du temple est magnifique avec notamment une incroyable sculpture en bois recouverte en or. Cela donne envie de rester dans cet endroit plus longtemps pour profiter de la beauté de celui-ci. La rue traditionnelle qui amène jusqu’au temple se montre également très belle. On découvre dans chaque boutique qui la compose une utilisation différente du bois, spécialité d’Inami, qui crée chacune une atmosphère chaleureuse.

    Expérience de fabrication d’une tasse de saké en bois et brasserie de saké de Wakakoma : Créer sa propre tasse à saké est une bonne expérience. Dans l’atelier entouré de boiseries, on se figure de la difficulté de la tâche et donc du savoir-faire des artisans. Il est également très agréable de goûter du saké dans une tasse fraîchement sculptée par nos soins. On voit ainsi les différences de goûts de saké entre une tasse en verre et une tasse en bois.

Bus
25 minutes

Bus
30 minutes

  • Aidart Lucie

    Dîner à l’hôtel : Ce fut le meilleur repas que j’ai mangé au Japon, lors de tous mes séjours. Fait à base de produits frais et locaux, c’était toute une symphonie de saveurs et de découvertes. Le repas était si bon que même les produits que je n’aimais pas trop d’habitude étaient très bons. L’atmosphère, dans la maison traditionnelle, est vraiment agréable avec le son du vent et de la pluie. On se croirait dans un autre monde, ou un autre temps !

  • Jason EVRARD

    Dîner à l’hôtel : Gokayama est un très bel endroit pour séjourner dans de grandes maisons rurales et traditionnelles avec une vue panoramique sur les Alpes japonaises. Le dîner sur place le soir a été l’une des meilleures expériences culinaires que j’ai jamais faites au Japon. Le repas était très savoureux, avec de bons légumes, tsukemono (petits légumes macérés), de la soupe et du riz. Les quantités étaient importantes et les plats bien présentés. Un endroit incontournable pour goûter à une cuisine japonaise de saison savoureuse.

Troisième jour

Village historique de style gassho de Gokayama more

Village historique de style gassho de Gokayama

Une fois entrés dans le village de style gassho d’Ainokura à Gokayama, les visiteurs découvriront un magnifique paysage traditionnel et nostalgique du Japon. Entourés par un décor qui change à chaque saison, ils oublieront leur vie quotidienne et se sentiront comme apaisés. La vue dans la journée est bien sûr magnifique, mais il est recommandé à tous d’admirer les illuminations réalisées chaque saison, qui créent un espace de rêve envoutant les cœurs et permettant d’apprécier un moment d’exception. Du haut de la colline surplombant le village, il est possible de voir toute la région d’Ainokura. Les maisons au toit de chaume de style gassho sont extrêmement rares au Japon et ne peuvent être admirées que dans cette région. Ce village contient 23 maisons de style gassho qui sont encore habitées aujourd’hui. C’est l’endroit idéal pour faire l’expérience de la vie tranquille et apaisante des authentiques hameaux de montagne et pour oublier l’espace d’un instant sa vie de tous les jours.

  • Aidart Lucie

    Village de Gassho-zukuri à Gokayama : Un superbe village traditionnel, à découvrir de nuit, de jour, au coucher du soleil et par tous les temps. La beauté des lieux, le silence, l’atmosphère magique et les traditions en font un lieu unique à découvrir absolument lors de votre passage à Toyama. J’ai été complètement charmée, et je reviendrai !

    Promenade à Shinminato et Uchikawa, déjeuner à Uchikawa no Ie Nago : Après avoir profité de la montagne, il est intéressant d’aller faire un tour de l’autre côté de la préfecture pour voir la mer. Le petit port de pêche était très mignon et je voulais en apprendre plus sur ce quartier. Le repas était délicieux, fait à base de produits pêchés localement. Un très bon spot pour en apprendre plus sur la vie locale du quartier.

    Temple Oiwasan Nisseki-ji : Malgré la pluie, j’ai trouvé que c’était un temple sublime, qui vaut le détour au point d’en faire le tour et de contempler le temps de quelques heures. Il a des particularités uniques qui le rendent bien différent de tous les temples que j’ai pu visiter auparavant ! Superbe !

  • Jason EVRARD

    Village de Gassho-zukuri à Gokayama : Le petit village d’Ainokura est charmant. Il y a un bel atelier de papier Washi qui propose de jolies créations uniques. Une autre bonne expérience consiste à essayer de créer soi-même son propre papier Washi traditionnel. Flâner dans le village est essentiel pour ressentir l’atmosphère calme des lieux. Il y a d’ailleurs plusieurs endroits à visiter dans les environs : un sanctuaire shinto, des champs de culture et des stèles. Dormir ici est le meilleur moyen d’en profiter car on peut voir le village au coucher du soleil et déambuler tôt le matin sans touriste.

    Promenade à Shinminato, Uchikawa et déjeuner à Uchikawa no Ie Nago : C’est insolite de trouver ce grand et beau canal juste derrière des petites rues japonaises classiques. Le décor donne envie de flâner le long du canal à pied ou à vélo. C’est bien aussi d’avoir des explications sur la vie des pêcheurs dans la région par un guide local. Le déjeuner au restaurant japonais « Kawaguchi » était un repas comprenant du sashimi de crevettes blanches et des plats frits que l’on ne peut manger qu’à Toyama. Le repas était magnifiquement servi, et très agréable à l’œil.

Bus
85 minutes

Train
20 minutes

Train
60 minutes

  • Aidart Lucie

    Dîner à l’hôtel : Une ambiance très privée et raffinée dans ce restaurant. La nourriture est savoureuse, sophistiquée, originale et surprenante. Je me souviendrais toujours de cette délicieuse et surprenante entrée au Yuzu.

  • Jason EVRARD

    Dîner à l’hôtel : L’hôtel est confortable avec une partie de salle aménagée à l’occidentale et une autre de manière traditionnelle japonaise avec des tatamis. La salle de bain privée est très agréable. Le bain commun est composé de six bassins à l’intérieur du bâtiment et un autre en extérieur. La nourriture est également très bonne et il y a vraiment beaucoup de plats, c’est sympa de déguster autant de recettes différentes.

Quatrième jour

Route alpine de Tateyama Kurobe more

Route alpine de Tateyama Kurobe

La route alpine de Tateyama Kurobe est une route touristique de montagne qui traverse les Alpes du Nord, massif dont les sommets culminent à 3 000 mètres d'altitude. En prenant tour à tour le funiculaire, le téléphérique et le trolleybus, vous pourrez admirer successivement ces paysages montagneux à couper le souffle. Il existe de plus de nombreux itinéraires sillonnant les montagnes, de la route pour débutant au parcours pour alpiniste chevronné, permettant ainsi à tous les visiteurs, simple amateur comme expert, d'en profiter. La route alpine compte également divers endroits uniques au Japon, tel que le plus haut barrage, le plus ancien refuge de montagne ou encore la gare la plus haute du pays. Venez profiter vous aussi du dynamisme des saisons et du grand air.

  • Aidart Lucie

    Route alpine de Tateyama Kurobe : La visite de ce lieu a commencé avec un funiculaire et un bus. Il pleut et la brume a envahi la région. Je suis sûre que les paysages sont sublimes, et je pense que s’il faisait beau, j’aurai pu admirer un panorama grandiose et magnifique. Les transports sont confortables et très bien organisés, et c’est un lieu facile à visiter pour le tourisme. J’aurais voulu marcher un peu plus pour vraiment ressentir cet endroit.

    Promenade dans les environs de Murodo : C’est selon moi le plus bel endroit à voir dans cet itinéraire et mon coup de cœur du voyage. Les paysages sont à couper le souffle et changent à chaque pas. Nous avions beaucoup de chance avec la météo et j’aurais même aimé y rester toute la journée, car le panorama était époustouflant. Il y a plusieurs parcours de randonnée, mais je vous recommande d’aller sur les sentiers de randonnée éloignés pour profiter des lieux. Une véritable merveille !

    Barrage de Kurobe: Le barrage de Kurobe offre de superbes paysages et de superbes vues sur les environs, surtout à la période des Momiji. Le barrage est impressionnant et il est intéressant d’en apprendre plus sur son histoire et sa construction.

    Déjeuner à Rindo : Nous avons pris le déjeuner au restaurant Rindo de Murodo. Un très bon bagel pour reprendre des forces après la randonnée et un délicieux gâteau appelé le Kurobe Dam, presque aussi grand que le barrage, mais définitivement délicieux !

  • Jason EVRARD

    Route alpine de Tateyama Kurobe : Les transports sur la route alpine de Tateyama sont variés. Le funiculaire monte assez haut, et le paysage de montagne doit être magnifique par beau temps. Le bus est confortable et il y a des places assises pour tout le monde. D’ailleurs, plus on monte vers les sommets, plus on a de chance d’arriver au-dessus des nuages.

    Promenade dans les environs de Murodo : Murodo est sûrement pour moi le meilleur spot de tout le séjour. C’est un endroit en altitude magnifique sous un ciel bleu. Plusieurs sentiers de randonnée sont disponibles à partir de cette zone. L’un mène, par exemple, jusqu’à un sanctuaire au sommet d’un mont. Il est ensuite possible de longer la crête pour passer d’une montagne à l’autre. Un autre nous permet de parcourir un bout du plateau. Tout le monde peut donc faire un tour à pied selon son niveau de randonnée. En reprenant un bus/funiculaire, on arrive à une autre magnifique plateforme d’observation.

    Barrage de Kurobe : Le barrage de Kurobe est impressionnant. On se rend au niveau de la route (piétonne) au-dessus du barrage, et on peut facilement voir des deux côtés de cet endroit. La vue est bien jolie, autant du côté lac que du côté vallée. On peut aller sur des observatoires situés à flanc du barrage pour voir l’eau jaillir de manière impressionnante. Attention cependant au vent qui peut parfois être violent.

    Déjeuner à Rindo : Le repas a été pris au café "Rindo" au terminal de Murodo. L’endroit est accueillant avec des gros fauteuils confortables qui nous permettent de nous reposer après une bonne marche. La nourriture est un mélange de cuisine occidentale et japonaise. Le bœuf, le curry ou les bagels sont bons, de même que les desserts, et je recommande fortement cet endroit.

Bus
100 minutes

Train (JR)

Gare de Nagano

JR Shinkansen Hokuriku
Gare de Nagano → Gare de Tokyo

  • Aidart Lucie

    Shinkansen (de Nagano à Tokyo) : C’est toujours un grand plaisir de prendre le Shinkansen. C’est une manière confortable, rapide, écologique et agréable de se déplacer. Ce soir-là, il faisait nuit et je n’ai pas pu profiter des paysages, mais le jour, c’est un bon moyen d’observer les paysages du Japon tout en se déplaçant. Seule ou entre amis, avec un bon bento, on ne voit pas le temps passer. C’est ma manière préférée de me déplacer au Japon !

  • Jason EVRARD

    Shinkansen (de Nagano à Tokyo) : Le Shinkansen était rapide et à l’heure. Il est confortable parce que l’on a beaucoup de place pour nos jambes et que c’est vraiment calme. Des boissons et des collations sont également disponibles à l’achat.

Gare de Tokyomore

Gare de Tokyo

Le bâtiment en briques rouges Marunouchi, très apprécié depuis longtemps comme le visage de la gare fr Tokyo, a fini d'être restauré en octobre 2012 et a ainsi retrouvé son aspect d'origine. Les visiteurs peuvent désormais ressentir les 100 ans d'histoire du bâtiment et son atmosphère unique. A l'occasion de la réouverture du bâtiment Marunouchi, le Tokyo Station Hotel et la Tokyo Station Gallery ont également rouverts leurs portes. L'hôtel Tokyo Station est le seul hôtel au Japon qui soit aménagé dans un bâtiment désigné Bien culturel important. Il a été conçu dans un style raffiné inspiré de l'architecture classique européenne et s'accorde parfaitement avec le magnifique extérieur du bâtiment Marunouchi.

  • Aidart Lucie

    Chaque fois que je visite Tokyo, je suis très heureuse de découvrir de nouveaux aspects et expériences de cette ville. J’ai vécu à Tokyo et j’y suis venue plusieurs fois, mais c’est une ville où je souhaite revenir. Toyama est un endroit spécial pour découvrir des choses intéressantes telles que l’art, les rues, les traditions, les paysages ruraux, les montagnes et les mers, ainsi que la fusion avec la modernité. C’est un endroit parfait pour tout type de voyageur, mais je vous recommande d’y passer beaucoup de temps pour comprendre cette magnifique région plus en profondeur !

  • Jason EVRARD

    Toyama est une belle région montagneuse du Japon. C’est amusant et agréable de commencer le séjour par des quartiers modernes de Tokyo (même s’il y a aussi des endroits traditionnels à Tokyo) et de continuer par de nombreuses visites plus rurales et propres à la culture japonaise à Toyama.
    À Tokyo, j’ai pu découvrir des établissements ludiques nouveaux et uniques, et ressentir la culture japonaise moderne à Akihabara et à Harajuku.
    Il y a beaucoup de choses à découvrir dans la région de Toyama : temples, vieux villages traditionnels, artisanat d’art, itinéraires en montagne et gastronomie locale. On conseille de passer plusieurs jours sur place pour découvrir et prendre son temps pour en profiter.

Suggestions des voyageurs

Ce circuit nous propose un voyage où l’on peut profiter en profondeur du Japon, avec le côté ville et modernité à Tokyo et le côté campagne et traditions avec la nature, la montagne, et la mer à Toyama. C’est vraiment super de pouvoir découvrir ces deux côtés du Japon même avec un séjour si court et d’explorer le fait que le charme du Japon ne réside pas seulement dans ses grandes villes, mais aussi dans sa très grande variété de paysages naturels, qui constituent pour moi la plus grande richesse du Japon.

Aidart Lucie
Blogueuse de voyage
Pays de résidence France
  • Loisirs

    Voyages, randonnées, outdoor, écriture, karaté

  • Nombre de voyages au Japon

    4 fois

Suggestions des voyageurs

Le voyage de ce tour était intense. J’ai pu déguster des repas délicieux aussi bien à Tokyo qu’à Toyama, et nos guides étaient très professionnels. À Tokyo, nous avons visité des sites nous permettant de découvrir la culture moderne de Tokyo. Toyama regorgeait de lieux intéressants au point que je voulais y séjourner plus longtemps, surtout pour les activités touristiques d’extérieur, telles que les temples et les Alpes japonaises. Pour profiter de lieux anciens tels qu’Inami ou Shinminato, je vous recommande de vous déplacer lentement à pied.

Jason EVRARD
Guide français au Japon et reporter pour Kanpai! (guide de voyage français pour le Japon)
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: France
  • Loisirs

    Voyages, randonnées, manger, sociologie et religions

  • Durée du séjour à Tokyo

    6 ans

Différents itinéraires pour la même zone

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © HOKURIKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.