We use cookies on this site to enhance your user experience. If you continue to browse, you accept the use of cookies on our site. See our cookies policy for more information.
Accept
FUKUI Lumières ondulantes et tapis vert
  • TOKYO
  • FUKUI

Thèmes des itinéraires touristiques présentés

WAVERING LIGHTS AND GREEN CARPET

Une fois après avoir pleinement profité du paysage de la métropole depuis Shibuya Scramble Square, un nouveau monument de 47 étages directement relié à la gare de Shibuya, rendez-vous au sanctuaire Heisenji Hakusan à Fukui. Toute la zone est recouverte d'une belle mousse, comme si quelqu’un avait étalé un tapis vert. Un voyage pour profiter du contraste entre la métropole et la nature.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
https://www.fuku-e.com/lang/english/

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Shibuya Scramble Squaremore

Visites recommandées

Shibuya Scramble Square

SHIBUYA SKY a été construit sur trois zones : SKY GATE, un espace de transition entre les 14ème et 45ème étages ; SKY STAGE, une zone d’observation extérieure; et SKY GALLERY, un couloir d’observation intérieur sur le 46ème étage. Non seulement vous pouvez voir 360 degrés de paysages à 229m au-dessus de Shibuya, mais les espaces d’observation stimulent la curiosité intellectuelle et stimulent l’imagination à travers une série d’expériences.

10 minutes en train (JR)

Sporu Shinagawa Oimachimore

Sporu Shinagawa Oimachi

Juste à côté de la station Oimachi sur la ligne JR Keihin Tohoku, 14 installations ont été établies dans un espace d’environ 24 000㎡, dont huit types d’installations sportives.
Il s’agit d’un vaste espace de divertissement dont tout le monde, des enfants aux adultes peut profiter, et comprend notamment le jeu d’évasion ESCAPE FROM BLACK SPORU, le restaurant Main Dining, une salle de jeux Kids Land, et d’autres installations non sportives.

18 minutes en train (JR)

Hibiya OKUROJImore

Hibiya OKUROJI

Hibiya OKUROJI est un espace commercial nouvellement construit, créé à l'occasion de la réhabilitation de l’espace du passage souterrain de 300m entre la station Yurakucho et la station Shimbashi, avec ses arcades en brique caractéristiques et une histoire de plus de 100 ans.
Le nom "Hibiya OKUROJI" vient du mot "intérieur" (oku), car il est à une petite distance de la zone centrale de Hibiya/Ginza, combiné avec le mot "allée" (roji) pour transmettre l’atmosphère cachée que l'on trouve sous les viaducs.
En plus de l’excitation de trouver quelque chose pour des adultes de passage, OKUROJI exprime également les secrets les mieux gardés de plus de 100 ans d’histoire et d’engagement profond.

Métropole de Tokyo

Deuxième jour

HOKURIKU(FUKUI)

Aéroport international de Tokyo-Haneda

Aéroport de Komatsu

15 minutes en bus

20 minutes en train (JR)

40 minutes en bus

Tojinbomore

Tojinbo

Tojinbo est un site magnifique composé d’une succession de falaises à pic formées au fil du temps par l’érosion due aux vagues.
Ces très impressionnantes falaises s’étendent sur 1 km le long de la côte de Mikuni.
Les roches andésites pyroxéniques qui présentent des diaclases (sortes de fissures) verticales sont des phénomènes géologiques extrêmement rares, à tel point qu’il n’existerait que trois sites tels que Tojinbo dans le monde. Ce paysage a d’ailleurs été classé Monument naturel par le Japon.
Les visiteurs pourront également admirer ce site du haut de la tour Tojinbo de 55 mètres de hauteur, ou à bord de bateaux de tourisme qui font le tour de la côte.

40 minutes en bus

20 minutes en train (JR)

60 minutes en train (lignes non-JR)

10 minutes en taxi

Troisième jour

Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinjamore

Visites recommandées

Sanctuaire Heisen-ji Hakusan-jinja

Le temple Heisen-ji a été fondé en 717 par le moine Taicho sur le versant côté Echizen du mont Hakusan, qui culmine à 2 702 mètres d’altitude et est considéré depuis toujours comme une montagne sacrée. Pendant la deuxième moitié de l’époque de Heian, le temple s’est fortement développé suite à son rattachement au monastère Enryaku-ji du mont Hiei appartenant à la secte bouddhiste Tendai. Le Heisen-ji a ensuite connu sa période la plus prospère pendant l’époque Sengoku (XVe et XVIe siècles) où il rassemblait l’une des plus grandes communautés religieuses du Japon. Cependant, en 1574, le temple fut entièrement brûlé par le soulèvement des Ikko-Ikki, des croyants venus du temple Hongan-ji d’Osaka.
Après la séparation entre les croyances shintoïstes et bouddhistes à l’ère Meiji, le temple bouddhiste a été fermé pour laisser la place au sanctuaire Hakusan-jinja. Ce lieu est maintenant connu pour sa mousse qui recouvre tout le domaine tel un immense tapis de verdure. Les visiteurs pourront également se faire une idée de l’apparence du temple originel grâce aux éléments qui subsistent, tels que l’étang sacré où apparaîtrait la déesse qui a conduit le moine Taicho sur le mont Hakusan, ou encore le grand cèdre du sanctuaire Wakamiya, dont on raconte qu’il a survécu au grand incendie qui a ravagé le temple.

10 minutes en taxi

30 minutes en train (lignes non-JR)

15 minutes en bus

Temple Soto Zen Daihonzan Eihei-ji more

Temple Soto Zen Daihonzan Eihei-ji

L’Eihei-ji est un temple destiné à l’entraînement des moines au zazen (méditation assise) ouvert en 1244 par Eihei Dogen, le fondateur de l’école bouddhiste Soto. L’enceinte du temple comprend plus de 70 bâtiments de différentes tailles. Les sept bâtiments principaux, qui sont utilisés quotidiennement pour l’entraînement des moines, sont reliés entre eux par des couloirs couverts. De nombreux trésors sont exposés dans le pavillon Ruri Shobo-kaku, notamment le Fukan Zazengi (recommandations universelles pour le zazen), écrit par Dogen lui-même.
En 2015, ce temple a reçu deux étoiles au Guide vert Michelin Japon.

30 minutes en bus

75 minutes en train (JR)

20 minutes en taxi

Quatrième jour

Route Rainbow Line des cinq lacs de Mikatamore

Route Rainbow Line des cinq lacs de Mikata

Les cinq lacs Mikata sont de mystérieux lacs connus pour leurs cinq couleurs différentes. En empruntant la route connue sous le nom de Rainbow Line, vous atteignez un parc au sommet de la montagne d'où vous pouvez admirer les cinq lacs de Mikata. Vous pouvez utiliser le téléphérique pour gravir la montagne et voir les cinq lacs de Mikata depuis une élégante terrasse de café.

20 minutes en taxi

35 minutes en train (JR)

Gare JR de Tsuruga

Gare de Tokyo

Différents itinéraires pour la même zone

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © HOKURIKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.